Tous les articles par Marion Wesely

Votre carnet au catalogue d’OpenEdition

Hypothèses fait partie d’OpenEdition, un portail qui réunit également les plateformes Revues.org, OpenEdition Books et Calenda. OpenEdition met à votre disposition un catalogue, permettant de découvrir l’ensemble des contenus publiés sur le portail. L’inscription d’un carnet Hypothèses dans le catalogue d’OpenEdition permet notamment :

  • un meilleur référencement du carnet dans les moteurs de recherche ;
  • l’indexation dans Isidore du carnet comme de ses billets ;
  • l’accès au système d’alertes et d’abonnement d’Openedition, pour les lecteurs qui souhaitent être avertis de la publication de nouveaux billets ;
  • l’attribution d’un ISSN au carnet par la Bibliothèque nationale de France.

Continuer la lecture de Votre carnet au catalogue d’OpenEdition

Modifier votre mot de passe (bonnes pratiques)

Hypothèses mobilise tous les moyens à sa disposition pour assurer la sécurité de la plateforme, des carnets aux comptes des carnetiers. En tant qu’utilisateur, vous êtes également acteur de cette sécurité, notamment par le choix d’un mot de passe sécurisé pour votre compte. Continuer la lecture de Modifier votre mot de passe (bonnes pratiques)

Assemblée des carnetiers d’Hypothèses 2017

La troisième édition de l’Assemblée des carnetiers d’Hypothèses se déroulera le jeudi 27 avril 2017 de 9h à 12h30, à Paris, au siège du CNRS (auditorium Marie Curie / 3 rue Michel-Ange – 75794 Paris – Métros 9 et 10 arrêt « Michel-Ange Auteuil »).

Nous avons le plaisir de vous inviter à ce moment d’échange avec l’équipe d’Hypothèses et entre les carnetiers, qui visera à faire collectivement le point sur l’état actuel de la plateforme, ainsi qu’à discuter des perspectives d’évolution d’Hypothèses pour l’année à venir.

L’Assemblée est accessible gratuitement à tous les membres des équipes de rédaction de carnets Hypothèses ainsi qu’aux personnes intéressées par la création d’un carnet. Si vous souhaitez assister aux discussions mais ne pouvez vous rendre à Paris, l’Assemblée sera retransmise en vidéo et il vous sera possible de poser vos questions via un chat en direct.

Suivre ce lien pour accéder à la vidéo en direct et au chat grâce au service Webcast du CNRS

Que vous souhaitiez y participer en présentiel ou à distance, merci de bien vouloir vous inscrire via ce formulaire :

Formulaire d’inscription à l’Assemblée des carnetiers   d’Hypothèses 2017

Continuer la lecture de Assemblée des carnetiers d’Hypothèses 2017

Une sélection de billets traduits en anglais

Nous inaugurons Anthology, un nouveau carnet de recherche qui compile une sélection de billets initialement publiés sur Hypothèses en français et traduits en anglais. L’objectif est de valoriser la recherche en sciences humaines et sociales auprès d’un public toujours plus large, en touchant tout particulièrement les lecteurs anglophones.

Les billets sont sélectionnés par le Conseil scientifique d’Hypothèses avec la volonté de représenter, progressivement, tous les types de carnets et toutes les disciplines. Ce projet est réalisé en partenariat avec l’INIST, qui assure la traduction des billets du français vers l’anglais.

Un nouveau billet sera publié chaque mois.

Image à la Une : Open par Finn Hackshaw sous licence Creative Commons Zero

Citer ce billet : “Une sélection de billets traduits en anglais”, par Marion Wesely. Publié sur La maison des carnets le 10 novembre 2016. Lien : http://maisondescarnets.hypotheses.org/2771.

Les notes de bas de page sur Hypothèses

L’insertion de notes de bas de page est une fonction qui peut être d’une grande utilité lors de la publication de textes sur Hypothèses qui nécessitent l’ajout de références et d’explications secondaires. Afin d’afficher des notes de bas de pages à la fin de vos billets et pages, plusieurs solutions :

La bonne pratique : le système de double parenthèses

Pour ajouter des notes de bas de page à un texte, il suffit d’ouvrir une double parenthèse ouvrante, écrire la note, puis ajouter une double parenthèse fermante, comme ci-dessous, en prenant soin de laisser une espace entre le texte et la première parenthèse ouvrante.

Ce qui donne : mon texte1

La numérotation se fait alors automatiquement dans votre texte et s’adapte en cas d’ajout d’une note de bas de page. Cliquer sur le numéro de la note de bas de page dans le corps du texte renvoie vers celle-ci, tandis que cliquer sur le pictogramme bleu entre crochets présent à la fin de la note de bas de page permet de remonter à l’endroit du texte qui a été annoté.

L’import des notes de bas de page d’un document

Il est possible de copier un texte rédigé sur un logiciel de traitement de texte comme Microsoft Word ou LibrOffice pour le coller dans un billet ou une page sans perdre les notes de bas de page créées sur le logiciel. A noter que la mise en page de la note diffère légèrement selon le logiciel de traitement de texte utilisé , et que cliquer sur le numéro précédent la note fait remonter à l’endroit du texte qui a été annoté.

Cependant, nous ne considérons pas la copie (sans nettoyage de la mise en forme) de texte provenant d’un logiciel de traitement de texte comme une bonne pratique. En effet, la mise en forme de ces textes se traduit, une fois le texte collé dans l’éditeur de texte de WordPress, par des balises html dans le code du contenu qui peuvent entrer en conflit avec la mise en forme que vous souhaiteriez ajouter une fois dans WordPress.

C’est pourquoi, si la copie d’un texte provenant d’un logiciel de traitement de texte est inévitable, nous conseillons au préalable de cliquer sur le bouton « Coller en texte » qui fait partie des pictogrammes disponibles dans l’éditeur (ou dans l’onglet « Modifier » > « Coller en texte ») avant de coller le contenu dans l’éditeur de texte de WordPress. Le texte sera ainsi nettoyé de la mise en forme du logiciel utilisé pour la rédaction du texte et sa mise en forme sur votre carnet Hypothèses en sera facilitée.

Ce nettoyage supprime cependant également les liens qui rendent actives les notes de bas de page importées d’un logiciel de traitement de texte.

Utiliser le système de double parenthèses dans un logiciel de traitement de texte

Le système de double parenthèses est donc bien celui qui permet à la fois d’obtenir des notes de bas de page fonctionnelles et, combiné avec un nettoyage de texte importé, des contenus de billets et pages dépourvus de balises html importées.

Vous pouvez utiliser le système de doubles parenthèses directement lors de la rédaction sur le logiciel de traitement de texte ; le logiciel ne les interprétera pas comme notes de bas de page, mais une fois le texte importé sur votre carnet, nettoyé et publié, les notes de bas de pages apparaîtront correctement. Il est bien entendu également possible de les ajouter une fois le texte importé et nettoyé.

Choisir un seul système pour un contenu donné

En tout état de cause, il s’agit de se tenir à l’une des deux méthodes pour un texte donné : système de doubles parenthèses ou import sans nettoyage de texte rédigé sur un logiciel de traitement de texte. En effet, les deux systèmes de numérotation ne sont pas compatibles : si les deux systèmes de notes de bas de pages coexistent sur un même billet ou une page, deux séries de notes seront créées, avec deux numérotations différentes partant toutes les deux de 1 et avec une mise en page différente.

Photo d’illustration : Alejandro Cesarco, Footnote #7, 2008,   Andrew Russeth, licence Creative Commons By-Sa