Éditer et publier des billets et des pages sur son carnet de recherche

Dernière mise à jour : août 2018

Pages et billets sont modifiables depuis leurs interfaces d’édition dans l’interface d’administration de votre carnet.

Les objets définis par la plateforme

  • Billets : Les billets constituent le cœur de votre carnet, c’est l’objet le plus commun sur un support de publication de type « blog ». Les billets, autrement appelés « articles », apparaissent dans les « flux d’archives » (page d’accueil qui contient tous vos billets, flux correspondant à un·e auteur·e, étiquette ou catégorie). Ils apparaissent par ordre antéchronologique. Des mots-clés et catégories peuvent leur être associés. Les billets accueillent la majorité des textes publiés sur un carnet. Ils apparaissent dans les flux RSS et sont référencés dans les bases de données externes telles qu’Isidore. Par défaut, vos billets sont affichés en page d’accueil de votre carnet, ce qui permet à vos lecteurs et lectrices de repérer en un coup d’œil vos dernières publications.
  • Pages : Les pages au sens de WordPress ne permettent pas de refléter le dynamisme du carnet. Elles sont destinées à accueillir des informations générales sur le projet éditorial du carnet, son équipe éditoriale, ses affiliations académiques… Contrairement aux billets, les pages ne peuvent pas être organisées au moyen d’étiquettes ou de catégories. Elles peuvent être rendues accessibles via les éléments de navigation des menus. Les pages ne sont pas référencées dans les bases de données d’articles telles qu’Isidore, et n’apparaissent pas dans les flux RSS du carnet. Elles sont en revanche référencées dans les moteurs de recherche tels que Google.

Interface d’édition : des éléments communs aux pages et billets

La barre d’édition du champ de texte

Le champ de corps de texte d’édition d’un billet est équipé d’une barre de boutons permettant de mettre en forme très simplement un texte. Ce mode d’édition, sélectionné par défaut est appelé « Visuel » dans l’interface d’édition, on le repère par le moyen de l’onglet situé à droite au dessus de la barre d’édition. Il suit le principe du « What You See Is What You Get » (« ce que vous voyez est ce que vous obtenez« ), comme sur des logiciels de traitement de texte de type Microsoft Word ou LibreOffice.

Barre d’édition de WordPress

A la création d’un carnet, cette barre d’édition présente un certain nombre de boutons, sur plusieurs lignes. Les menus déroulants (« Fichier« , « Modifier« , « Insérer« , etc.) donnent également accès à des options de formatage du texte qui peuvent se recouper avec certains des boutons. Il est possible de personnaliser cette barre d’édition (voir le billet « Configuration de la barre d’édition des pages et billets du carnet » de la Maison des carnets), d’ajouter ou enlever des boutons.

Modes "Visuel" et "Texte" de l'interface d'édition d'un billet
Modes « Visuel » et « Texte » de l’interface d’édition d’un billet

En cliquant sur l’onglet « Texte », il est possible d’éditer directement le code de mise en forme html du billet. Il est déconseillé d’utiliser ce mode d’édition sans avoir une connaissance minimale du langage html, mais l’utiliser est cependant parfois nécessaire pour corriger des erreurs de mise en forme, ou pour insérer un média externe (voir le billet « Du multimédia dans vos billets » de la Maison des carnets).

Le billet « Configuration de la barre d’édition des pages et billets du carnet » de la Maison des carnets détaille certains boutons de formatage qu’il est intéressant de connaître.

Les autres champs

A la création d’un carnet, un certain nombre de champs sont présent autour du champ de corps du texte. Il est possible de personnaliser l’affichage ou non de certains d’entre eux, ou d’en afficher d’autres, depuis l’onglet « Options de l’écran » qui se trouve tout en haut à droite de la page d’édition d’un contenu :

Onglet "Options de l'écran" en haut à droite d'une page d'édition de contenu (billet ou page)
Onglet « Options de l’écran » en haut à droite d’une page d’édition de contenu (billet ou page)

Parmi ces champs, deux sont notablement intéressants à afficher s’ils ne le sont pas par défaut :

  • Le champ Auteur : l’auteur·e d’un contenu est par défaut le compte utilisateur qui crée le contenu. L’auteur·e ne change pas si par la suite un· autre utilisateur/trice édite ce contenu. L’auteur·e peut en revanche être changé·e à tout moment par les comptes utilisateurs de rôle « Éditeur » ou « Administrateur » grâce au menu déroulant de ce champ Auteur : il est donc possible d’attribuer un billet ou une page à un·e autre rédacteur/trice. Il est fortement recommandé d’attribuer à un contenu le vrai nom de son auteur·e, et non le nom d’une personne tierce qui aurait mis ce contenu en ligne. C’est en effet le nom renseigné dans ce champ Auteur qui sera conservé comme métadonnée « auteur » dans toutes les bases de données où ce billet apparaîtra (en savoir plus ici).
Menu déroulant du champ Auteur
Menu déroulant du champ Auteur
  • Le champ Discussion : c’est à partir de ce champ qu’il est possible de personnaliser les réglages de commentaires, pings et rétroliens sur un billet ou une page en particulier. Ce réglage prend le dessus sur les choix effectués à l’échelle du carnet dans Réglages > Discussion (voir le billet « Réglages des options de discussion » de la Maison des carnets). Grâce à ce champ, il est donc possible d’autoriser les commentaires sur l’ensemble du carnet sauf un billet en particulier, ou vice-versa.
Réglages de discussion à l'échelle d'un billet ou d'une page disponibles dans le champ Discussion
Réglages de discussion à l’échelle d’un billet ou d’une page disponibles dans le champ Discussion

Créer un nouveau billet

Blocs en colonne latérale de l'interface d'édition d'un billet
Blocs en colonne latérale de l’interface d’édition d’un billet (cliquez pour ouvrir en grand)

Dans le tableau de bord de votre carnet > Articles, cliquez sur « Ajouter » pour ouvrir la page d’édition d’un nouveau billet. Cette page est composée de différents champs qu’il s’agit de compléter, notamment dans la colonne à droite du champ de corps de texte.

Le bloc de fonctions de droite

  • Le bloc Publier : il permet de gérer le statut de publication du billet (brouillon / en attente de relecture / publié), sa visibilité (public / protégé par mot de passe / privé), la mise en avant d’un billet sur la page d’accueil (qui le fait apparaître en premier même si d’autres sont plus récents), sa date de publication (par défaut la date et heure à laquelle le bouton « Publier » a été cliqué, mais il est possible d’antidater ou programmer un billet) ;
  • Le bloc Catégories : permet de sélectionner les catégories adéquates au billet ;
  • Le bloc Étiquettes : il s’agit des mots-clés, autrement appelés tags, qu’il est possible d’ajouter à un billet.
  • Le bloc Image à la une : permet de sélectionner une image afin qu’elle apparaisse à la une du carnet.

Créer une nouvelle page

Blocs en colonne latérale de l'interface d'édition d'un billet
Blocs en colonne latérale de l’interface d’édition d’un billet (cliquez pour ouvrir en grand)

L’interface de création et d’édition d’une page fonctionne similairement à celle des billets mais bénéficie de fonctionnalités qui diffèrent parmi les blocs en colonne latérale de l’interface :

  • Le champ Parent : permet de hiérarchiser les pages, une page pouvant être une sous-page d’une autre ;
  • Le champ Ordre : permet notamment d’ordonner les pages dans un menu qui afficherait automatiquement celles-ci ;
  • Le champ Modèle : permet de leur associer une mise en page particulière, comme ajouter ou enlever sur une page une colonne latérale de widgets.

Insérer des médias dans un billet ou une page

Rappel sur le droit de propriété intellectuelle des images

Quel que soit le type de document à insérer (textes, vidéos, enregistrements sonores…), il est protégé par le droit d’auteur, qui interdit par défaut toute réutilisation d’une œuvre sans autorisation et crédit. Pour savoir dans quels cas vous avez le droit de réutiliser une œuvre ne vous appartenant pas, et comment bien les créditer dans vos contenus, consultez le billet « Quels contenus avez-vous le droit d’insérer sur votre carnet ? » de la Maison des carnets.

Néanmoins, quelle que soit la licence apposée au document, il est possible, lorsque cela est techniquement permis, de récupérer le code html « embed » du document qui permet d’insérer, sans enfreindre le droit de propriété intellectuelle, une œuvre dans son carnet (voir le billet « Du multimédia dans vos billets » de la Maison des carnets).

Insertion des médias

Techniquement, il est possible d’insérer toutes sortes de fichiers dans le corps d’un billet ou d’une page. Pour cela, il faut cliquer sur le bouton « Ajouter un media » au-dessus de la barre d’édition. Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors, qui permet de charger (téléverser) un fichier soit depuis son ordinateur, soit depuis internet s’il est déjà disponible en ligne (il suffit alors d’indiquer son url).

Une fois le média chargé, il est possible de le décrire grâce à différents champs, en lui attribuant un titre,une légende, un texte alternatif, et une description. S’il ne s’agit pas d’une image, d’une vidéo ou d’un enregistrement audio, c’est un lien vers le fichier qui sera inséré dans le billet (c’est le cas des documents de traitement de texte ou PDF).

Dans le cas d’un fichier image, il est possible de paramétrer finement la taille de celle-ci dans le billet ou la page, et de choisir de l’aligner à gauche, au centre, ou à droite par rapport au texte. Il est possible d’afficher une galerie d’images en choisissant « Créer une galerie » dans l’interface d’ajout d’un média (voir le billet « Un effet « Lightbox » pour les galeries d’images » de la Maison des carnets).  Il est alors possible d’affecter un ordre précis d’apparition des images dans cette galerie.

Hypothèses accepte les types de fichiers suivants : jpg, jpeg, png, gif, mp3, mov, avi, wmv, midi, mid, pdf, doc, odt, xls, zip. La taille maximale acceptée par fichier est actuellement de 8 Mo.

Image à la Une : Photo par Kate Trysh sous licence Unsplash

Citer ce billet : “Éditer et publier des billets et des pages sur son carnet de recherche”, par Frédérique Muscinesi. Publié sur La Maison des carnets le 1 septembre 2011. Lien : https://maisondescarnets.hypotheses.org/2194.

Vous aimerez aussi...