Twenty Nineteen : la puissance des blocs

Hypothèses propose en priorité à ses utilisateurs/rices les thèmes graphiques développés par les équipes de WordPress pour plus de pérennité, d’homogénéité et de souplesse à long terme pour la plateforme. Retrouvez l’ensemble des thèmes graphiques proposés dans la catégorie « Apparence » de la Maison des carnets.

Après une interruption en 2018 pour se concentrer sur le développement et la sortie du nouvel éditeur de textes, les équipes de WordPress ont dévoilé leur thème graphique annuel pour 2019 : Twenty Nineteen.

Une fois le thème activé à partir du menu Apparence > Thèmes dans l’interface d’administration de votre carnet, vous trouverez ses options de configuration dans le menu Apparence > Personnaliser.

Plus que simplement compatible avec le nouvel éditeur de textes, qui fonctionne par agencement de blocs, ce thème graphique est véritablement construit pour fonctionner de pair avec l’éditeur de blocs, avec notamment un stylage particulier pour chaque type de bloc : ce qui sera construit dans l’éditeur de blocs ressemblera fidèlement à ce qui sera visible sur l’interface publique.

S’il est activé sur un carnet qui n’a pas encore de contenu mis en page avec l’éditeur de blocs, Twenty Nineteen peut dérouter par son minimalisme. En effet, son interface de personnalisation ne propose que quelques options. En expérimentant avec les possibilités offertes par les blocs de l’éditeur de blocs, il est cependant possible d’arriver à des mises en pages très intéressantes avec ce thème graphique qui exploite parfaitement la mise en page par blocs des billets et pages pour proposer un affichage aéré et optimisé pour l’accessibilité, notamment avec des polices sans empattement de taille conséquente pour les titres. Ce thème graphique ne propose d’ailleurs qu’une police d’écriture par défaut qui devrait donc convenir à la plupart des utilisateurs.

Gestion des images

Dans les options de personnalisation de l’en-tête (Personnaliser > Identité du site), il est possible de définir un logo qui apparaîtra rond à côté du titre et sous-titre du carnet (taille recommandée : 512x512px).

Emplacement du logo sur un carnet utilisant Twenty Nineteen
Emplacement du logo sur un carnet utilisant Twenty Nineteen

Il n’y a pas de possibilité d’ajouter une image d’en-tête comme « bandeau » du carnet depuis l’interface de personnalisation du thème graphique.

La seule manière d’obtenir une image en en-tête de la page d’accueil du carnet est de créer une page (voir le billet Éditer et publier des billets et des pages sur son carnet de recherche), d’y ajouter comme « image mise en avant » l’image à ajouter en en-tête du carnet, puis dans Apparence > Personnaliser > Réglages de la page d’accueil, cocher « Une page statique » et choisir la page créée. La page d’accueil statique n’est pas conseillée sur Hypothèses, car elle reflète moins l’activité d’un carnet, le lecteur ne pouvant consulter directement les dernières publications.

Page d’accueil statique avec image d’en-tête

Cependant, l’image mise en avant sur la page d’accueil ne restera pas en en-tête des autres pages et billets du carnet. En effet, sur chaque page web de billet ou de page, c’est l’image mise en avant qui apparaitra à cet emplacement. La taille recommandée pour les images mises en avant est de 2000px de large sur 1200px de haut. Pensez à l’optimisation : privilégiez le .jpg et une résolution de 96 DPI pour une image plus légère.

Couleurs

Les éléments de navigation, comme les liens et les éléments de menu, sont colorés par défaut en bleu (cf. captures d’écran ci-dessus). La couleur peut être changée dans Personnaliser > Couleurs. Sur la page d’un billet, le titre du billet se place sur l’image mise en avant. La couleur définie au niveau du thème graphique est par défaut appliquée comme filtre sur les images mises en avant.

Il est possible de ne pas avoir de filtre de couleur sur l’image mise en avant des billets qui apparaissent dans les flux de billets, en décochant la case « Appliquer un filtre aux images mises en avant » dans Personnaliser > Couleurs. Sur la page du billet, les images mises en avant se voient alors appliquer un filtre foncé, pour conserver la lisibilité du titre.

Zone de widgets

Twenty Nineteen ne comporte qu’une zone où il est possible d’insérer des widgets, juste au dessus du pied de page (pas de colonnes latérales possibles). Les widgets se placent les uns au dessus des autres sur des écrans moins larges que 1168px, sinon en deux colonnes.

Emplacement de la zone de widgets en pied de page
Emplacement de la zone de widgets en pied de page

Menus

Twenty Nineteen propose trois emplacements possibles pour des menus :

  • Un menu « principal » de navigation, horizontal, qui se place sous le titre et sous-titre du carnet au niveau du logo ;
  • Un menu de pied de page, qui se place… dans le pied de page du carnet. Ce menu ne gère pas les sous-éléments de menu;
  • Un menu spécifique aux liens de icônes de réseaux sociaux, qui se place juste sous le menu « principal » de de navigation.
Emplacements des menus avec Twenty Nineteen
Emplacements des menus avec Twenty Nineteen

Pour créer le menu de réseaux sociaux, il s’agit de créer un menu composé de liens personnalisés renvoyant vers les URLs des comptes souhaités sur les réseaux sociaux. Le thème graphique reconnait le réseau social grâce a son URL et affiche l’icône cliquable correspondante.

Pour en savoir plus sur ce thème et ses fonctionnalités, voir la présentation de Twenty Nineteen sur le Codex WordPress (en anglais)

Vous avez désormais les clefs en mains pour bien démarrer avec Twenty Nineteen. En cas de question concernant ce thème, si vous ne trouvez pas la réponse dans ce billet, n’hésitez pas à faites appel à la communauté des carnetiers (carnetiers[at]groups.openedition.org), qui saura à coup sûr vous aider dans la prise en main et l’utilisation de votre carnet. Si vous n’êtes pas abonné à la liste, envoyez-nous une demande à hypotheses[at]openedition.org.

Image à la Une : Photo par Lance Anderson sous licence Unsplash

Citer ce billet : “Twenty Nineteen : la puissance des blocs”, par Marion Wesely. Publié sur La Maison des carnets le 25 janvier 2019. Lien : https://maisondescarnets.hypotheses.org/4401.

Marion Wesely

Chargée de l'accompagnement des communautés et de la valorisation des contenus d'Hypothèses / Community manager & communication officer for the Hypotheses platform (OpenEdition)

Vous aimerez aussi...