Importer du texte depuis un logiciel de traitement de texte

Il est possible de copier un texte rédigé via un logiciel de traitement de texte comme Microsoft Word ou LibreOffice pour le coller dans un billet ou une page sur Hypothèses.

Cependant, le copier-coller sans nettoyage de la mise en forme de texte provenant d’un logiciel de traitement de texte pose certains problèmes.

En effet, la mise en forme d’un texte dans un logiciel de traitement de texte se traduit par l’apparition d’un code de mise en forme qui est parfois propre au logiciel utilisé (par exemple le RTF de Microsoft Word). De plus, ces logiciels permettent une mise en forme et une mise en page pensées pour l’impression papier, et par là même plus détaillées (justification de texte, gestion des interlignes, etc.) que ce que propose WordPress.

Lors d’un copier-coller depuis un logiciel de traitement de texte, WordPress fait son possible pour interpréter les balises de code provenant du logiciel de traitement de texte, et les transposer dans son propre langage, si ces balises correspondent à une fonction proposée par WordPress.

Si la fonction n’existe pas dans WordPress, la balise peut être effacée par WordPress, dont l’éditeur de textes “nettoie” automatiquement les textes collés. Mais ce nettoyage n’est pas infaillible : des balises résiduelles non reconnues par WordPress peuvent entrer en conflit avec la mise en forme effectuée dans l’interface d’édition sur le carnet, et provoquer des anomalies de mise en forme.

Ce principe est généralisable à tout texte copié-collé depuis un support qui n’est pas WordPress : un texte copié-collé depuis un autre site Internet pourra ainsi contenir des balises de mise en forme non compatibles avec WordPress.

Il est donc très fortement conseillé de nettoyer la mise en forme d’un texte avant de le coller dans un billet ou une page sur votre carnet. Pour cela, il suffit de coller le texte dans un logiciel type “bloc-note”, qui n’affiche que du texte brut, puis de copier ce texte et de le coller dans l’éditeur du carnet. Évidemment, nettoyer la mise en forme d’un texte avant l’import nécessite de rétablir la mise en forme sur le carnet une fois le texte collé.

Il existe néanmoins des services externes en ligne permettant de nettoyer certaines balises tout en gardant la mise en forme commune (gras, italique, liens hypertextes, etc.).

Une autre méthode est d’écrire le brouillon d’un contenu à publier sur un carnet en utilisant seulement des fonctions de mise en forme basiques, qui seront comprises par WordPress et minimisent les risques d’anomalies graphiques lors d’un copier-coller sans nettoyage de mise en forme.

Grâce à ce court billet focalisé sur le texte importé, complémentaire du précédent, sur la construction d’un contenu dans l’éditeur de texte, vous savez maintenant alimenter votre carnet. Prochaine étape : publier vos billets et vos pages.

L’équipe d’Hypothèses

Vous vous trouvez ici dans un espace de formation à la prise en main d’un blog WordPress sur la plateforme Hypothèses.

Vous pouvez naviguer dans les modules de formation via les boutons ci-dessous, ou via le menu de navigation en colonne latérale. Pour explorer le reste du blog d’accompagnement technique et éditorial d’Hypothèses, cliquez sur les éléments du menu de navigation horizontal en haut du blog, ou sur l’en-tête du blog pour revenir à l’accueil de celui-ci.


Image mise en avant et de la bannière : Laptop and notepad par Nick Morrison, licence Unsplash

Citer ce billet : “Importer du texte depuis un logiciel de traitement de texte”, par Marion Wesely. Publié sur La Maison des carnets le 1 janvier 2020. Lien : https://maisondescarnets.hypotheses.org/5079.

Marion Wesely

Anciennement Chargée de l'accompagnement des communautés et de la valorisation des contenus d'Hypothèses / Community manager & communication officer for the Hypotheses platform (OpenEdition)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search