Catégoriser et étiqueter mes contenus

Par défaut, tous les billets apparaissent par ordre antéchronologique sur la page d’accueil de votre carnet. Un carnet pouvant accueillir plusieurs auteur·e·s, traiter de plusieurs thématiques, parfois en différentes langues et en utilisant des formats variés, le flux de billets présent en page d’accueil ne représente pas forcément un moyen efficace d’identifier et d’accéder à un contenu en particulier. C’est pourtant ce que souhaitent faire la plupart des lecteurs et lectrices. Dès lors, comment leur faciliter la vie ?

Les catégories

Les catégories permettent de créer une taxonomie sémantique au sein d’un carnet. Elles permettent de classer les billets en rubriques, ces rubriques regroupant des billets ayant “quelque chose en commun”, la nature de ce “quelque chose” étant laissée à votre appréciation. Par exemple, sur un carnet publiant des billets en plusieurs langues, chaque langue pourrait être représentée comme une catégorie dans laquelle on trouverait les billets publiés dans la langue en question. Ou encore, sur un carnet publiant des billets ayant trait à plusieurs thématiques de recherche, chacune de ces thématiques pourrait être une catégorie dans laquelle on trouverait les billets traitant de cette thématique spécifiquement. Les possibilités sont multiples et dépendent bien souvent de votre projet éditorial. Autrement dit, il n’y a pas de règle générale, à part celle d’avoir en tête la lisibilité et l’ergonomie de votre carnet pour vos lecteurs et lectrices. À cet égard, on notera que la catégorisation des contenus de votre carnet mérite d’être soigneusement pensée, et qu’un nombre trop faible de catégories (qui contiendraient chacune beaucoup de billets) comme un nombre trop important de catégories (qui ne contiendraient chacune qu’un ou deux billets par exemple), ne sont sans doute pas des options très pertinentes pour guider votre lectorat au sein de votre carnet, en cela qu’elles n’apporteraient alors pas beaucoup plus de finesse dans la recherche d’un contenu que celle offerte par la page d’accueil de votre carnet.

Exemple de catégorisation

Les catégories peuvent être hiérarchisées : une catégorie peut être parente d’une ou plusieurs autre(s) catégorie(s). Lorsque le lectorat affiche une catégorie, les billets compris dans cette catégorie ainsi que dans toutes ses sous-catégories s’affichent à la suite les uns des autres.

Il est intéressant de penser les catégories en amont de l’alimentation du carnet : elles découlent souvent de votre projet éditorial et traduisent, sur le plan structurel, l’arborescence intellectuelle que vous avez choisie et dans laquelle s’inscriront vos contenus. Ceci étant, il est tout à fait possible d’ajouter des catégories à votre carnet à tout moment.

Les menus de navigation d’un carnet reflètent souvent la structure des catégories, qui constituent de ce fait un moyen de naviguer facilement au sein du carnet pour vos lecteurs et vos lectrices.

Imaginons une personne se trouvant sur la page d’accueil d’un carnet dont les billets ne seraient pas organisés en catégories : elle n’aurait d’autre choix, pour trouver le billet qui l’intéresse, que de fouiller parmi l’ensemble des billets publiés, en les faisant défiler les uns à la suite des autres. Des catégories affichées sous forme d’un menu l’aideront dans sa recherche en filtrant les billets par thématique, langue, type de billet, etc.

Nota bene : les catégories ne sont pas propres au blogging scientifique : la plupart des sites web sont organisés avec ces éléments. Les sites de  quotidiens d’actualité, par exemple, proposent des rubriques “Culture”, “Économie”, “Sport”, etc. qui contiennent les articles relatifs à ces thématiques. Les sites de vente de vêtements proposent quant à eux de voir les “Hauts”, “Bas”, “Accessoires”. Cette dernière catégorie, par exemple, étant souvent parente de “Ceintures”, “Chaussures”, etc.

Si l’absence de catégories représente un frein à la consultation de votre carnet, a contrario et bien qu’il n’y ait pas de limite au nombre de catégories ou de sous-catégories qu’il est possible de créer, ni au nombre de catégories auxquelles il est possible d’assigner un billet, un trop grand nombre de catégories ne permet pas au lectorat de saisir facilement la structuration du carnet et d’y trouver un contenu en particulier.

Les catégories peuvent être gérées depuis l’interface d’administration d’un carnet > Articles > Catégories. Sur la droite de cette page se trouve la liste des catégories existantes sur le carnet. Celles-ci sont modifiables et supprimables. Les options apparaissent au passage de la souris. Il est également possible de sélectionner plusieurs catégories en cochant les cases correspondantes et d’effectuer une action groupée via le menu déroulant situé au-dessus de la liste des catégories. La catégorie “Non classé”, créée par défaut lors de la création du carnet, est modifiable mais n’est pas supprimable. En effet, un billet ne peut appartenir à aucune catégorie : si aucune catégorie n’a été créée par l’administrateur/trice du carnet, les billets seront automatiquement ajoutés à la catégorie “Non classé”, considérée comme catégorie par défaut. Il est possible de choisir une autre catégorie par défaut dans Réglages > Écriture.

C’est ensuite dans l’interface d’édition d’un billet, dans l’onglet “Document” de la colonne de réglages, que la ou les catégorie(s) à lui associer est/sont choisie(s). Il y est également possible, en cas de besoin, d’ajouter une nouvelle catégorie sans quitter l’interface d’édition du billet. Les catégories ajoutées ainsi seront ensuite affichées dans le menu Articles > Catégories.

Selon le thème graphique activé sur le carnet, les catégories apparaissent sur chaque billet de manière plus ou moins visible, au début ou à la fin de celui-ci.

Les étiquettes

Les étiquettes, aussi appelées mots-clés (ou tags en anglais), constituent une autre taxonomie possible pour les billets.

Les étiquettes sont facultatives et non hiérarchisées entre elles. À l’inverse des catégories, elles ne peuvent pas apparaître dans le ou les menu(s) de navigation de votre carnet.

Les étiquettes peuvent constituer une forme de classification complémentaire des catégories. Elles peuvent être créées à la volée lors de l’édition d’un billet, depuis l’interface d’édition de celui-ci. Un·e lecteur ou lectrice intéressé·e par un billet pourra éventuellement cliquer sur une étiquette assignée à celui-ci pour afficher la liste des billets auxquels cette étiquette est assignée, le cas échéant.

Selon le thème graphique activé sur le carnet, les étiquettes apparaissent au niveau de chaque billet de manière plus ou moins visible, au début ou à la fin de celui-ci.

La gestion de l’ensemble des étiquettes peut se faire depuis Articles > Étiquettes.

Les catégories et les étiquettes associées à chaque billet sont visibles au niveau de celui-ci, à des endroits qui varient en fonction du thème graphique utilisé. En cliquant sur une catégorie ou une étiquette, vous accédez à la liste des billets associés à l’élément en question. Pour faciliter la navigation de votre lectorat et comme évoqué précédemment, les catégories peuvent en outre être affichées dans des menus de navigation. La création de ces menus – éléments essentiels de la structuration de votre carnet – est l’objet du prochain billet.

L’équipe d’Hypothèses

Vous vous trouvez ici dans un espace de formation à la prise en main d’un blog WordPress sur la plateforme Hypothèses.

Vous pouvez naviguer dans les modules de formation via les boutons ci-dessous, ou via le menu de navigation en colonne latérale. Pour explorer le reste du blog d’accompagnement technique et éditorial d’Hypothèses, cliquez sur les éléments du menu de navigation horizontal en haut du blog, ou sur l’en-tête du blog pour revenir à l’accueil de celui-ci.


Image mise en avant et de la bannière : Photo par Alvaro Reyes, licence Unsplash

Citer ce billet : “Catégoriser et étiqueter mes contenus”, par Marion Wesely. Publié sur La Maison des carnets le 1 janvier 2020. Lien : https://maisondescarnets.hypotheses.org/5146.

Marion Wesely

Anciennement Chargée de l'accompagnement des communautés et de la valorisation des contenus d'Hypothèses / Community manager & communication officer for the Hypotheses platform (OpenEdition)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search