Les notes de bas de page sur Hypothèses

L’insertion de notes de bas de page est une fonction qui peut être d’une grande utilité lors de la publication de textes sur Hypothèses, nécessitant l’ajout de références et d’explications secondaires. Afin d’afficher des notes de bas de page à la fin de vos billets et pages, plusieurs solutions :

Le système de double parenthèses

Pour ajouter des notes de bas de page à un texte, il suffit d’ouvrir une double parenthèse ouvrante, d’écrire la note, puis d’ajouter une double parenthèse fermante, comme ci-dessous, en prenant soin de laisser une espace entre le texte et la première parenthèse ouvrante.

Ce qui donne : mon texte1

La numérotation des notes de bas de page est automatique et s’adapte même si vous insérez une nouvelle note entre deux notes créées au préalable. Cliquer sur le numéro de la note de bas de page dans le corps du texte renvoie vers celle-ci, tandis que cliquer sur le pictogramme bleu entre crochets présent à la fin de la note de bas de page permet de remonter à l’endroit du texte qui a été annoté.

Attention à l’import des notes de bas de page depuis un document

Il n’est pas possible de copier un texte rédigé via un logiciel de traitement de texte comme Microsoft Word ou LibreOffice pour le coller dans un billet ou une page de votre carnet, sans perdre les notes de bas de page créées via ce logiciel.

En effet, la copie sans nettoyage de la mise en forme d’un texte provenant d’un logiciel de traitement de texte n’est pas une bonne pratique. La mise en forme de ces textes se traduit, une fois le texte collé dans l’éditeur de texte de WordPress, par des balises HTML dans le code du contenu qui peuvent entrer en conflit avec la mise en forme que vous souhaiteriez ajouter une fois dans WordPress. Nous déconseillons cette copie sans nettoyage, et WordPress aussi : c’est pourquoi l’éditeur de blocs nettoie automatiquement une grande partie des balises importées depuis les logiciels de traitement de texte, notamment celles relatives aux notes de bas de page.

Tant qu’il est encore disponible sur Hypothèses, il est en revanche possible d’utiliser l’éditeur dit « classique » pour coller du texte avec notes de bas de pages depuis un logiciel de traitement de texte. Notez cependant qu’il sera alors impossible d’éditer le billet alors créé avec l’éditeur de blocs sans perdre les notes de bas de page, et que l’éditeur dit « classique » est voué à disparaître dans un futur relativement proche.

En tout état de cause, il s’agit de se tenir à l’une des deux méthodes pour un texte donné : système de double parenthèses ou import sans nettoyage de texte rédigé sur un logiciel de traitement de texte. En effet, les deux systèmes de numérotation ne sont pas compatibles : si les deux systèmes de notes de bas de pages coexistent sur un même billet ou une page, deux séries de notes seront créées, avec deux numérotations différentes partant toutes les deux de 1 et avec une mise en page différente.

Utiliser le système de double parenthèses dans un logiciel de traitement de texte

Le système de double parenthèses est donc bien celui qui permet à la fois d’obtenir des notes de bas de page fonctionnelles et, combiné avec un nettoyage de texte importé, des contenus de billets et de pages dépourvus de balises HTML importées.

Vous pouvez utiliser le système de doubles parenthèses directement lors de la rédaction dans le logiciel de traitement de texte de votre choix ; le logiciel ne les interprétera pas comme des notes de bas de page, mais une fois le texte collé dans un billet ou une page de votre carnet, nettoyé et publié, les notes de bas de pages apparaîtront correctement. Il est bien entendu également possible de les ajouter une fois le texte importé et nettoyé.

Les notes de bas de page ne sont qu’un exemple parmi les fonctionnalités éditoriales qu’il est possible d’ajouter à vos contenus pour les enrichir. Dans les billets suivants, voyons d’autres petits ajouts qui amélioreront encore votre expérience du blogging scientifique, et celle de vos lecteurs et lectrices.

L’équipe d’Hypothèses

Vous vous trouvez ici dans un espace de formation à la prise en main d’un blog WordPress sur la plateforme Hypothèses.

Vous pouvez naviguer dans les modules de formation via les boutons ci-dessous, ou via le menu de navigation en colonne latérale. Pour explorer le reste du blog d’accompagnement technique et éditorial d’Hypothèses, cliquez sur les éléments du menu de navigation horizontal en haut du blog, ou sur l’en-tête du blog pour revenir à l’accueil de celui-ci.


Image mise en avant et de la bannière : Alejandro Cesarco, Footnote #7, 2008, Andrew Russeth, licence Creative Commons BY-SA

Citer ce billet : “Les notes de bas de page sur Hypothèses”, par Marion Wesely. Publié sur La Maison des carnets le 1 janvier 2020. Lien : https://maisondescarnets.hypotheses.org/533.
  1. note de bas de page []

Marion Wesely

Chargée de l'accompagnement des communautés et de la valorisation des contenus d'Hypothèses / Community manager & communication officer for the Hypotheses platform (OpenEdition)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 10 janvier 2014

    […] (Esta entrada es una versión de Une macro pour les notes de bas de page, publicada por Frédérique Muscinesi en La maison des carnets.) […]

  2. 9 août 2018

    […] pouvez utiliser une note de bas de page en fin de citation pour indiquer le nom du ou des auteur·e·s, le titre du document, la date, et […]