Compte-rendu de la réunion du conseil scientifique du 16 mai 2012

Le conseil scientifique francohpone d’Hypothèses permet de garantir la dimension scientifique de la plateforme et contribue à l’évolution pratique et strétagique du projet.

Cette réunion a donc réuni plusieurs membres du conseil. L’équipe d’Hypothèses a d'abord proposé un état des lieux de la plateforme, puis a présenté les évolutions en cours et ses objectifs à moyen terme afin qu’ils soient débattus et enrichis par le conseil scientifique.

I - Etat des lieux

1. Quelques chiffres

Confirmant la tendance relevée depuis janvier 2012, le nombre de carnets publiés chaque mois est en augmentation, ce qui représente, depuis le mois de mars, de 30 à 33 carnets. Par ailleurs, on note que le taux de carnet créés et finalement inutilisés est à la baisse.
L’augmentation de la fréquentation est probablement le corollaire de l’augmentation du nombre des carnets. Les tendances perçues en janvier 2012 sont confirmées : Hypothèses a dépassé le seuil des 500 000 visites par mois.
Au jour de la réunion du conseil scientifique, 408 carnets se trouvaient dans le catalogue d’Hypothèses.
Aux vues de ces chiffres, Hypothèses apparaît donc comme une force motrice d’OpenEdition.

2. Evolution disciplinaire

S’appuyant sur la répartition disciplinaire des carnets de recherche qui avait été faite en 2010 à partir de la classification anglophone des carnets de recherche, une série d’évolutions ont été mises à jour :
- certaines disciplines ont connu un développement important : History & Acheology, Arts & Humanities, Literature, Langage & Linguistics, Multidisciplinary
- deux matières ont connu une évolution stable. Etant très représentées dès les débuts de la plateforme, ces disciplines continuent d’être les plus fréquentes : Sociology, Anthropology
- enfin, une série de disciplines restent très faibles : Law, Psychology, Psychiatry, Public Health, Environmental studies
Il faut noter que les tendances ont été établies selon l’évolution du nombre de carnets dans chaque discipline depuis 2010. La forte augmentation d’une discipline peu représentée en 2010 peut correspondre à un nombre actuel de carnets de recherche relativement réduit. Par ailleurs, un carnet peut entrer dans plusieurs catégories.

II. Communauté

1. Evolutions de la liste des carnetiers et de La maison des carnets

Sur proposition du conseil scientifique, l’équipe d’Hypothèses postera désormais sur la liste des carnetiers la liste des derniers carnets publiés au catalogue d’Hypothèses. Ainsi, l’ensemble de la communauté pourra découvrir plus rapidement les nouveaux carnets en ligne.
De même, La maison des carnets hébergera dorénavant des informations de nature plus diverse. En outre, les comptes-rendus des conseils scientifiques s’y trouveront publiés. De plus, les membres du conseil scientifique comme les carnetiers sont invités à y partager des informations, des astuces, des réflexions sur leurs pratiques du blogging sur Hypothèses. Pour ce faire, il suffit de nous écrire à hypotheses@revues.org.

2. Nouvelles pratiques

Parmi les nombreuses pratiques qu’il est possible de développer sur un carnet de recherche, les Vases communicants, constituent une expérience originale.  Comme le conseil scientifique l’a rappelé, le carnet de recherche est un espace d’expérimentation. Au sein d’Hypothèses, il peut être de surcroît un espace d’expérimentation collective.
Il serait alors possible d’imaginer des “opérations” plus larges de vases communicants, multilingues, autour de colloques, etc.. Cette dernière possibilité permettrait à des personnes, qui ne veulent pas s’engager dans la création d’un carnet, de s’essayer à la publication de billets sur Hypothèses. Des carnets éphémères autour d’une journée d’études ou bien encore un carnet éphémère ouvert à différentes interventions seraient envisageables.

3. Rôle du conseil scientifique

Florilège, le carnet du conseil scientifique francophone
Florilège http://florilege.hypotheses.org/ est un carnet qui permettra au conseil scientifique francophone de mettre régulièrement en exergue un carnet. Sélectionnée et transmise à l’équipe d’Hypothèses grâce à un hashtag (étiquette sur twitter), l’équipe se chargera de la publication de la sélection sur le carnet de recherche. Cette sélection sera reprise dans la future newsletter d’Hypothèses.

Le rôle du conseil scientifique comme ambassadeur d’Hypothèses
Les membres de l’équipe ont l’habitude de se rendre à de nombreux événements publics et d’organiser formations et ateliers qui sont autant d’occasions pour faire découvrir Hypothèses. Les sessions divisées en une partie théorique et des références pratiques ont de très bons résultats puisqu’elles donnent très souvent lieu à des créations de carnets.
Les membres du conseil scientifique sont invités à relayer l’équipe et à présenter, depuis leur expérience de membres du conseil scientifique et de carnetiers, la plateforme et le blogging scientifique sur Hypothèses. Profitant des opportunités de voyage qui peuvent s’offrir à eux, les membres du conseil scientifique sont vivement encouragés par l’équipe à participer à des événements à l'étranger ou à y organiser des rencontres. En appui à ces interventions, l’ensemble des contenus et supports créés par l’équipe sont accessibles sur le compte Slideshare d’OpenEdition et sont susceptibles d’être modifiés, adaptés et enrichis.
Ainsi, l’un des membres du conseil scientifique d’Hypothèses, Aurélien Berra, a proposé l’intervention « News from the Hyposphere » http://www.lisa.gerda-henkel-stiftung.de/videos_watch.php?nav_id=3704 lors du colloque Weblogs in den Geisteswissenschaften oder: Vom Entstehen einer neuen Forschungskultur) organisé à Munich en mars 2012.

III. Evolutions fonctionnelles

L’adoption progressive du blogging scientifique et l’expérience chaque fois plus experte de la communauté  suscitent de nouvelles demandes qui rencontrent les évolutions structurelles pensées par l’équipe du Cléo. Ainsi, deux axes majeurs de développement vont être explorés dans les prochains mois.

1. Système de recommandation

A la fois envisagé par l’équipe du Cléo et suggéré par les carnetiers, il est nécessaire de mettre en place un système de recommandation au niveau du carnet et au niveau de la plateforme. Les recommandations faites au niveau du carnet permettront d’accéder plus aisément aux différents billets du carnet selon leurs catégories. Les recommandations faites au niveau de la plateforme permettront de proposer des parcours de lectures thématiques au lecteur sur l’ensemble des carnets d’Hypothèses. Le système de recommandation au niveau du carnet se trouvera au bas de chaque billet. Le système de recommandation au niveau de la plateforme se trouvera au niveau de la barre supérieure de fonctionnalités, dite « Openbarre ».

2. Multilinguisme et éditorialisation du portail

Le travail sur l’éditorialisation de la page d’accueil paraît urgent à l’équipe et aux membres du conseil scientifique dans la mesure où l’augmentation des contenus et leur internationalisation risque de rendre moins lisible la page d’accueil.
Pour mieux organiser le multilinguisme, un bouton devrait permettre, non pas de naviguer en une seule langue et de n’accéder qu’aux billets publiés dans la langue en question, mais d’exclure les langues que l’on ne comprend pas afin d’améliorer l’expérience de lecture de chaque utilisateur.
Par ailleurs, il est nécessaire de développer et d’implémenter un outil d’identification automatique de la langue des billets pour que l’ensemble des billets soient correctement redistribués selon les portails linguistiques, quelle que soit la langue principale déclarée par le carnetier lors de son inscription à Hypothèses.

IV . Internationalisation

L’internationalisation d’Hypothèses passe par la création de portails linguistiques et d’équipes internationales grâce à la collaboration d’institutions implantées dans un ou plusieurs pays de l’aire linguistique du portail.

1. Communauté germanophone

Aujourd’hui, le portail de la communauté germanophone est alimenté par 25 carnets (dont 18 ont déjà été publiés au catalogue). La Bloghaus, équivalent en allemand de la Maison des carnets a été montée. De plus, le comité de rédaction germanophone a créé son blog Redaktionsblog où il publie des conseils et des réflexions au sujet du blogging scientifique en général.
Ce portail a une spécificité : il dispose d’un conseil scientifique et d’un comité de rédaction.
Par ailleurs, il est notable de voir que, malgré l’appui d’une institution allemande, les carnets proviennent bien de l’ensemble de la communauté scientifique germanophone. Les responsables de deux carnets sont affiliés à une institution suisse, et deux autres à une institution autrichienne. Le conseil scientifique et le comité de rédaction sont composés de membres provenant de divers pays germanophones.

2. Communauté hispanophone

La communauté hispanophone, plus récente, est composée de 13 carnets.
Mais le récent partenariat établi avec l’UNED (université nationale d’enseignement à distance), université espagnole d'éducation à distance, permettra de développer sans doute cette communauté. La bibliothèque centrale de l’UNED assurera l’animation de la communauté (Casa de los blogs, liste carnetiers, etc.).

3. Communauté francophone

La communauté francophone étant aujourd’hui, pour des raisons historiques, la plus développée, il est intéressant d’y remarquer la grande diversité des carnetiers.
Afin de mieux connaître les avancées, évolutions et usages des différentes communautés, des indicateurs particuliers devraient être développés.

D’une façon générale, l’internationalisation se poursuivra avec l’ouverture vers d’autres langues scientifiques comme le portugais et l’italien.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">